Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
19 octobre 2011 3 19 /10 /octobre /2011 20:26

Leçons de gaullisme…

 

L’héritage politique d’un homme d’Etat tel que le Général de Gaulle appartient à tous. Et peut-être moins à ceux qui s’en réclament le plus.

En ce 40ème anniversaire de la mort de Charles de Gaulle, l’hommage d’une formation politique comme le Parti de Gauche peut surprendre. Pourtant, ceux qui se réclament le moins de sa mémoire d’homme politique classé à droite sont sans doute les mêmes qui en gardent le mieux une certaine idée de la République. Et inversement. Pour preuve ce qui suit.

En ces temps où l’affaire Woerth/Bettancourt révèle crûment les relations troubles entre intérêts privés et gouvernement de l’Etat, il est bon de rappeler le Président De Gaule avait fait installer à l’Elysée un double compteur électrique. L’un pour sa consommation d’en son exercice de chef d’Etat payée par le budget de l’Etat, l’autre pour sa consommation privée payée de sa poche.

En décidant de la réintégration de la France dans le commandement intégré de l’OTAN, le Président Sarkozy rompt avec l’indépendance de la France vis-à-vis des USA voulue par son prédécesseur. Réintégration opérée qui par complaisance et sans contre partie.

Et surtout, à l’heure où la réforme des retraites de Nicolas Sarkozy et son gouvernement est désavoué par une majorité de français comme étant injuste et inefficace, il est crucial de rappeler que Charles de Gaulle a réalisé le programme du Conseil National de la Résistance dont il était l’un des concepteurs, ceci en 1944/46 comme chef du gouvernement provisoire de la Libération. Programme dont la Sécurité Sociale était l’un des points les plus emblématiques d’une « certaine idée de la France et de la République ».

Repost 0
Published by lepartidegauche.haute-marne - dans Presse
commenter cet article
19 octobre 2011 3 19 /10 /octobre /2011 20:23

L’administration nationale au service de la privatisation

Le diable (ou le bon Dieu ?) se cache dans les détails… Une décision apparemment anodine vient d’être annoncée par voix de presse. Elle est pourtant lourde de signification : une classe européenne s’ouvre à partir de la rentrée de septembre 2010 à l’ESTIC de Saint-Dizier (cf JHM 14/07/2010 page 7). Si l’on peut se féliciter que cette filière d’excellence dans l’enseignement des langues soit enfin disponible en Haute-Marne, il est néanmoins surprenant que ça le soit dans le cadre d’un établissement privé.

Le comité Haute-Marne du Parti de Gauche tient à exprimer son désaccord total avec cette décision du rectorat de Champagne-Ardenne qui revient à nier la capacité des établissements publics à assurer une filière d’excellence. Il y a là le double symbole d’une privatisation de l’enseignement conduite par l’administration publique et d’une application de cette politique dans le département d’où le Ministre de l’Education Nationale est ressortissant.

Le Parti de Gauche réaffirme son attachement à un service national de l’enseignement de statut public, laïc et assurant toutes les missions nécessaires de l’école maternelle à l’enseignement supérieur, comprenant l’enseignement général autant que les filières spécialisées et d’excellence. Les moyens de cette grande ambition républicaine passent par un budget de la collectivité nationale exclusivement consacré à l’enseignement public.

 

Non publié

Repost 0
Published by lepartidegauche.haute-marne - dans Presse
commenter cet article
19 octobre 2011 3 19 /10 /octobre /2011 20:12

Conflit Saint-Dizier/Véolia : une autre lecture des responsabilités

Le comité Haute-Marne du Parti de Gauche salue la décision du Conseil d’Etat en faveur de la Ville de Saint-Dizier dans son contentieux avec l’entreprise Véolia, ex Générale des eaux. Ceci allant au final dans le sens de l’intérêt des bragards abonnés au service de l’eau.

Ceci étant, M. François Cornut-Gentille n’a fait que son devoir en portant le différent avec la Générale des eaux devant le Tribunal Administratif. Ce sont les Maires d’autres communes touchées par d’identiques malversations qui ne font pas le leur en ne faisant pas valoir celles-ci devant la justice. D’autre part, on peut s’étonner que F. Cornut-Gentille abandonne les poursuites au pénal pour se contenter de 3000 €…

Plus largement, l’anomalie politique réside dans la configuration même du rapport de forces : comment une collectivité publique peut-elle se retrouver dans un conflit avec une entreprise privée d’une disproportion telle que la première se retrouve comme « David face à Goliath » ? Comment a-t-on pu laisser une entreprise privée devenir aussi dominante face aux municipalités, et donc aux citoyens, quand est en jeu la gestion d’un élément aussi vital que l’eau ?

Le Parti de Gauche réaffirme que l’eau ne peut pas être une marchandise comme une autre, laissée aux mains de multinationales comme Véolia et à leurs actionnaires. L’eau est un bien commun qui doit être géré directement par les citoyens et leurs représentants.

A St-Dizier comme partout ailleurs, la véritable responsabilité politique est de remettre la gestion de l’eau en régie publique. Or le Maire de St-Dizier et sa majorité ont décidé de rester sous le régime de la concession à une entreprise privée. Laissant le champ libre à l’avidité d’un concurrent de Véolia. Et le Député de St-Dizier reste en accord avec sa majorité parlementaire de droite pour ne surtout pas remettre en cause les profits inadmissibles que les Véolia et consorts tirent du marché de l’eau.

 

Publications partielles JHM 15 avril 2010 et VHM 16 avril 2010

Repost 0
Published by lepartidegauche.haute-marne - dans Presse
commenter cet article

J'adhère au PG

Créé en 2009, le Parti de Gauche a pour projet l'écosocialisme. Partant du constat que l'humanité est confrontée à des inégalités insoutenables et à la mise en péril de la biosphère, l'écosocialisme pose comme principe du progrès humain de lier les exigences sociales et écologiques, en s'appuyant sur une refondation démocratique.

le partage des richesses
le plein emploi
la reprise en main de l'économie par la politique
la planification écologique
la 6ème République
l'Europe des peuples
la Paix dans le monde
nous on peut !

pour l'avenir en commun

pour la 6ème République

Je clique sur l'image